Skype for Business migre sur Microsoft Teams
18799
post-template-default,single,single-post,postid-18799,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Skype for Business migre sur Microsoft Teams

Skype for Business migre sur Microsoft Teams

Depuis son rachat par Microsoft en 2011, Skype ne fait qu’évoluer : diversification, nouvelles fonctionnalités, équipes, partages… En parallèle, la firme américaine parie sur sa dernière sortie : Microsoft Teams. Créé il y a 18 mois environ, Teams est présenté comme l’outil indispensable à la collaboration en entreprise. Il va s’enrichir dans les prochaines semaines de la messagerie bien connue Skype sous sa forme Skype for Business. Son objectif ? Fournir un service complet et lutter contre le zapping d’application et la perte d’attention.  

En préambule, revenons sur l’offre Skype for Business. Ce programme est une évolution d’une solution de 2003 de Live communication server devenu Office communication server en 2007 puis Lync Server en 2010. Skype For Business n’a vu le jour qu’en 2015. 

Développée par Windows, elle permet d’intégrer 250 participants, d’enregistrer les conversations, d’annoter les présentations PowerPoint et de disposer d’un tableau blanc. De son côté, Microsoft Cloud Teams incarne une plateforme ouverte à tous les membres d’une équipe. Via cet outil, tout le monde travaille sur des fichiers collaboratifs, communique facilement et évolue dans un environnement sécurisé. 

Ce système peut également s’intégrer dans plusieurs applications tierces pour créer une solution hybride qui plaise à tous. À l’inverse, les utilisateurs peuvent ajouter Trello ou SharePoint directement dans leur espace personnel. 

Entièrement basé sur le cloud, il a pour vocation de faciliter le travail collaboratif hors-site.   

Une combinaison logique  

Microsoft encourageant la collaboration et le travail partagé, il semble évident que sa solution de communication et de partages intègre sa plateforme collaborative. Les utilisateurs qui ont très largement adopté la solution disposent d’un emplacement unique où se trouveront leurs conversations, leurs contacts et leurs partages. Selon les dires de Microsoft :   

« Teams fournit une infrastructure cloud moderne qui nous permet de tirer profit de nos actifs d’intelligence artificielle, tels que Microsoft Graph ou LinkedIn, pour permettre des communications intelligentes. Avec Teams, nous créons de nouvelles expériences d’appel et de réunion, y compris lors de la préparation, de la livraison et du suivi ultérieur. »  

Un calendrier souple  

La migration ne sera pas planifiée par Microsoft, mais par chaque client selon son rythme. La transition s’effectue avec Upgrade Basic ou Upgrade Pro, deux voies créées pour répondre aux besoins des petites et grandes structures.  

Utilisateurs de Skype Server ? Rassurez-vous, il reste accessible pendant 5 ans au minimum.  

En termes de délai, Microsoft n’est pas autoritaire, chaque client peut le faire à son rythme. Pour les petites structures dépourvues de ressources informatiques, Microsoft s’occupe des mises à niveau.   

Bon à savoir: la mise à jour peut ne concerner que quelques membres ou quelques équipes. Vous n’êtes pas dans l’obligation de migrer tout votre système d’une traite.   

Des changements à venir ?  

Côté technologie, Teams peut toujours intégrer des applications, des bots et des connecteurs tiers dans son service.   

Les Skype Rooms restent accessibles. La seule nouveauté concerne la possibilité de joindre une Room depuis Teams. Toutefois, les fonctions tactiles de certains appareils ne seront plus disponibles.   

Comment réussir sa migration ?  

En tant que client Microsoft/Skype et quelle que soit la taille de votre structure, une telle migration doit être réfléchie. Nous vous conseillons donc de procéder par étape.   

En premier lieu, organisez votre transition. Puisque vous n’êtes pas soumis à une contrainte temporelle, prenez le temps d’effectuer ce travail au moment le plus opportun. Vous pouvez même tester et anticiper votre migration via ce document  

Ensuite, définissez les contours de la mise en service. Puisque vous maîtrisez plusieurs paramètres de déploiement, vous gardez la main sur le changement. Pendant une période, Microsoft Teams et Skype for Business seront interopérables, tout comme Skype Server. Vous pouvez donc établir une migration en plusieurs temps, selon les besoins et disponibilités de vos équipes.   

Enfin, formez vos collaborateurs. Si vous voulez que vos équipes s’approprient les nouvelles interfaces, vous aurez besoin de les accompagner. Aidez-les à changer leurs comportements à travers de la communication, de l’information et de l’apprentissage. Donnez-vous le temps de leur montrer les nouvelles fonctionnalités et de leur détailler la logique derrière le parcours utilisateur.   

 En ce qui concerne les fonctionnalités téléphoniques, Teams intègre dorénavant le système de téléphonie Cloud PBX (anciennement dans Office 365) en plus d’options d’appels plus classiques. En outre, certaines fonctionnalités disponibles uniquement dans Skype Entreprise Server seront maintenant disponibles dans Microsoft Teams.  

En adéquation avec son plan d’action, Microsoft équipe Teams davantage jour après jour. Son nouvel outil entièrement collaboratif devient parfaitement 360° à l’aide d’une technologie éprouvée et convaincante. Heureusement, la migration peut se faire en douceur et à la demande de chaque structure utilisatrice. Reste à voir si tout le monde va adopter ce fonctionnement inédit.