Patrick Rochereau, directeur de Blue Soft Data, revient sur le processus de recrutement au sein de Blue Soft Data : les profils recrutés, le parcours collaborateur, la formation & la cooptation.

Recrutement chez Blue Soft Data : quels sont les profils que vous recrutez ?

«Les profils que nous recrutons chez Blue Soft Data ne sont pas que des experts. Nous avons des consultants spécialisés dans le conseil au sein de la direction Consulting. Nous avons également des chefs de projets, qui sont plutôt des chefs de projets techniques, des PMO (Project Management Office) et des experts.

Nous faisons 40% de notre chiffre d’affaires dans la construction et la gestion de centres de services chez nos clients. Nous y gérons le niveau 2 principalement, qui regroupe les métiers du « Run », souvent avec de la facturation au geste en mode UO. Sur ces contrats à engagement de résultat, nous intégrons des jeunes sortant de l’école avec généralement un Bac +4/+5 en poche. Ils apprennent le métier et montent en compétences.

Nous avons de très belles réussites. Par exemple, deux de nos consultants dans un très grand établissement financier ont rejoint le niveau 3 au bout de 13 mois. »

A quel parcours peut s’attendre un collaborateur en rejoignant Blue Soft Data ?

Patrick Rochereau explique:

«En matière d’évolution, chez Blue Soft Data comme au sein du groupe, toutes les opportunités sont ouvertes. Nous essayons de prendre en compte très fortement le projet professionnel du collaborateur pour voir comment il matche avec le projet et la stratégie de l’entreprise. 

Sur trois ans glissants, nous définissons avec le collaborateur les objectifs qu’il souhaite atteindre. Pendant ces trois ans, nous organisons 5 entretiens avec le collaborateur et son responsable technique pour mesurer l’atteinte de l’objectif, les besoins de formation, de coaching ou d’accompagnement. A la fin de l’année lors du « Comité Carrière », nous reprogrammons un objectif supplémentaire. Cela permet au collaborateur de continuellement développer son employabilité. Cela nous paraît fondamental pour qu’il puisse atteindre ses objectifs personnels au sein du groupe.

J’ai un exemple qui me vient naturellement en tête pour illustrer notre démarche. Mon adjoint, que j’ai recruté il y a une quinzaine d’années, était au départ un expert en stockage. Après un passage à la direction technique, il m’accompagne aujourd’hui dans le développement de Blue Soft Data. C’est lui qui illustre le mieux ces possibilités d’évolution. »

Quelle place est accordée à la formation chez Blue Soft Data ?

« Notre métier de spécialiste exige que nous soyons toujours à la pointe des technologies que nous préconisons à nos clients. C’est pourquoi la formation est l’un des piliers de l’activité chez Blue Soft Data et un budget important lui est logiquement alloué. 

Nous avons d’ailleurs lancé un programme de formation depuis un an et demi : le 100% certification”. Toutes nos formations sont certifiantes, car nous souhaitons certifier la totalité de nos collaborateurs. C’est profitable pour eux personnellement, mais c’est également une manière d’attester auprès de nos clients du niveau de nos experts. Nous sommes fortement attachés à cela. »

Comment fonctionne la cooptation chez Blue Soft Data ?

« Nous avons un système de cooptation encouragée. Ce dont on s’aperçoit chez Blue Soft, c’est que plus de 30% des recrutements sont faits sur de la cooptation spontanée. C’est assez remarquable de voir que plus d’un tiers de nos collaborateurs viennent chez nous par cooptation.Ce qu’il faut retenir de cela, c’est que tout est possible chez Blue Soft Data, si on en a le talent et l’envie.» indique Patrick Rochereau.

Si vous souhaitez construire les solutions de demain et si vous avez un esprit avant-gardiste, rejoignez l’équipe de Patrick Rochereau dès maintenant !

Contactez-nous

Partagez cet article !