SharePoint 2019 : encore plus de collaboratif pour vos équipes
18252
post-template-default,single,single-post,postid-18252,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

SharePoint 2019 : encore plus de collaboratif pour vos équipes

SharePoint 2019 : encore plus de collaboratif pour vos équipes

Après un beta test en juillet dernier, Microsoft a annoncé le lancement de SharePoint Server on-premises 2019 à la fin de l’année. À quoi doit-on s’attendre ? La firme technologique promet une expérience cohérente, une plateforme enrichie et un système hybride directement intégré à SharePoint Online. De quoi réjouir ses 400 000 entreprises clientes. Utilisateurs, profitez dès janvier d’une collaboration facilitée, d’une plus large diffusion de l’information, de l’automatisation des processus et d’une interface simplifiée. En attendant, découvrez tous les changements point par point.

Le concept « On-premises » : dans SharePoint 2019, il est plus facile de faire le lien entre un serveur « On premise » et un serveur « cloud »; on parle alors d’environnement hybride.

 

Les nouveautés dans chaque catégorie de SharePoint 2019 :

Microsoft n’a pas uniquement modernisé son outil, mais l’a enrichi de nombreuses fonctionnalités qui sont réparties en quatre familles : Share & Work Together, Inform & Engage Employees, Transform Business Processes et IT & Developper Value.

Share & Work Together

Le partage de documents se verra simplifié et les fichiers uploadés pourront peser jusqu’à 15 Go.

De leur côté, les utilisateurs auront le loisir de travailler en mode hors connexion. Les fichiers seront automatiquement synchronisés à SharePoint une fois le poste reconnecté. S’ils se loupent, les usagers pourront récupérer des documents de la corbeille sans passer par l’équipe administrateurs.

Un effort a été mené sur la communication puisqu’Access Service offrira une fonctionnalité de messagerie.

Pour finir, l’affichage sera plus épuré, en accord avec la nouvelle ligne graphique choisie.

 

Inform & Engage Employees

Dès la première connexion, les utilisateurs arriveront sur une page d’accueil SharePoint Home personnalisée, fluide et complète.

Les nouveaux services Communication Sites et Team Sites autorisent la création et l’enrichissement de sites en toute autonomie. Chaque utilisateur aura donc la possibilité de créer rapidement son site si celui-ci est un site personnel, un site d’équipe ou un site de communication.

Attention cependant, ces fonctionnalités n’incluent pas les sites Hub ou Microsoft Teams.

 

Transform Business Processes

Là aussi, la création et l’intégration se font en self-service. Dans quelques semaines, les collaborateurs auront la possibilité de créer des applications autonomes depuis l’outil PowerApps Service (est-ce vraiment PowerApps Service ? nous avons l’habitude de juste dire PowerApps). Ils pourront ensuite les connecter à SharePoint, y intégrer les services du Cloud et partager leur création au sein de leur entreprise.

Dans la même veine, les utilisateurs auront assez de latitude pour créer un site depuis n’importe quelle application.

 

IT & Developer Value

Les développeurs et administrateurs SharePoint ont eux aussi de quoi se réjouir. SharePoint s’est doté du framework SPFx qui facilite le déploiement des applications modernes.

Autre nouveauté : la sécurité. Grâce à une authentification du serveur de messagerie SMTP, SharePoint peut s’intégrer à des environnements hautement sécurisés. PowerShell aide également à définir les différentes données de connexion.

Côté « parcours utilisateur », deux nouveautés sont à citer : l’assistant de configuration hybride se lance depuis la page administrateur centrale et tous les administrateurs auront accès à la documentation cible.

Un changement s’opère également au niveau technique puisque SharePoint 2019 ne dépend plus des API IIS 6, mais des API IIS 7+ afin de rester compatible avec les versions de Windows Server futures. Les caractères se multiplient et se diversifient : les url peuvent faire jusqu’à 400 signes et les caractères spéciaux sont intégrés.

 

Quels sont les prérequis des entreprises ?

Si vous souhaitez passer à la version 2019 de SharePoint, il vous faudra quelques dispositions techniques :

– Le matériel : un processeur 64 bits et 4 cœurs, 16 Go de RAM, 80 Go de stockage pour le système et 100 Go pour le stockage en second lieu.

– Les systèmes : vous devez posséder au moins le Windows Server 2016 ou 2019 (Standard ou Datacenter) et des SQL Server 2016.

 

Toutes ces nouveautés représentent bien des avantages pour les administrateurs comme pour les utilisateurs. Avant de foncer tête baissée dans 2019, prenez tout de même le temps de vous poser quelques questions. En effet, si vous voulez passer au nouveau SharePoint, il vous faudra migrer de système. À ce moment-là, nous vous conseillons de questionner la mutation à travers ces trois interrogations : qu’êtes-vous prêts à abandonner ? Que faudra-t-il migrer ? Que voulez-vous créer ? Si vous voulez vous faire accompagner, contactez-nous !

Conctacter blue Soft