Les 5 principaux avantages de Azure DevOps - Bluesoft
19712
post-template-default,single,single-post,postid-19712,single-format-standard,2.2.2,2.2.2-apply-online,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Les 5 principaux avantages de Azure DevOps

Les équipes de développeurs et d’opérateurs sont de plus en plus nombreuses à adopter la culture DevOps pour répondre à la dualité entre les développeurs et les opérationnels. Aujourd’hui, 37% des entreprises auraient déjà mis en place des projets DevOps (Trend Micro, 2019), et Azure DevOps et ses atouts commencent à faire figure de références dans le milieu.

Pourtant, le nombre d’outils estampillés « DevOps » s’allonge de jour en jour (retrouvez notre article des outils DevOps incontournables) et il est facile de s’y perdre dans la jungle des solutions. Dans cette jungle se distinguent certaines solutions comme Azure DevOps. Les raisons sont multiples, c’est pourquoi nous avons résumé les forces de Azure DevOps en 5 principaux avantages.

1.     La sécurité

L’environnement Azure fait de la sécurité sa priorité en respectant à la lettre les modèles de sécurité standards : détecter, évaluer, diagnostiquer, stabiliser, fermer. Le tout couplé à un contrôle de cybersécurité rigoureux, ce qui vaut à Microsoft Azure un imposant éventail de conformités internationales.

2.     La collaboration

Azure DevOps fait du partage une de ses principales forces. Parvenir à héberger et gérer du code de façon centralisée est bien souvent la clé lorsque l’on cherche à optimiser la gestion de projet et le développement logiciel.

Même si votre équipe ne dispose que de scripts PowerShell ou VB, Azure DevOps a l’avantage de se charger de centraliser le tout. Vous pouvez même continuer à contrôler les versions sur Team Foundation ou GIT.

3.     La gestion des tâches

Même si vous n’avez pas de code à gérer, vous pouvez coordonner la gestion de vos systèmes avec ce qu’Azure appelle des tâches. La gestion de ces tâches (qu’il s’agisse d’un serveur, d’un risque de projet ou d’un bogue du système, par exemple.) s’imbrique parfaitement dans un contexte de création de modèle de processus. En utilisant un modèle de processus, vous pouvez modéliser vos tâches autour d’un Framework Agile (particulièrement apprécié pour le développement logiciel) ou de CMMI (Capability Maturity Model Integration).

Quelle que soit la manière dont vous les organisez, cette gestion des tâches aidera votre équipe à diviser vos systèmes complexes et de multiples projets beaucoup plus facilement.

azure devops application

Un exemple d’application de la suite Azure DevOps. Source : Microsoft

4.     L’Intégration et la livraison continues

Pour les organisations axées sur les logiciels, Azure DevOps fournit une plate-forme robuste sur laquelle vous pouvez déployer vos solutions dans un pipeline permettant une intégration et un déploiement continus.

Que vous déployiez une solution hébergée chez Azure ou chez AWS, le pipeline CI/CD d’Azure DevOps peut prendre en charge votre solution du développement à la livraison.

Grâce à son riche catalogue de plugins et d’intégrations, l’infrastructure-as-code peut également être incorporée dans le pipeline pour automatiser des changements d’envergure. Le tout, à un seul et même endroit.

5.     Une plateforme ouverte

Azure Devops offre des possibilités d’intégration poussées avec de nombreux outils industriels et communautaires. Son marché d’application met à disposition des centaines d’extensions. En d’autres termes, si Devops ne prend pas en charge une fonctionnalité dont vous avez besoin, vous trouverez probablement une extension qui s’en occupe.

Pour résumer, Azure DevOps est avant tout une plateforme sécurisée, collaborative et ouverte dont le champs des possibilités offertes est vaste.

Vous souhaitez être accompagné de le développement ou la création de votre département DevOps ? N’hésitez pas à contacter nos experts !