Devenir Data Driven pour construire le futur de son entreprise
19501
post-template-default,single,single-post,postid-19501,single-format-standard,2.2.2,2.2.2-apply-online,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Devenir Data Driven pour construire le futur de son entreprise

Devenir Data Driven pour construire le futur de son entreprise

Big Data, Open Data, Smart Data… Les données utilisées à des fins marketing, de relation client ou d’expérience utilisateur constituent également un formidable levier de croissance de l’entreprise. Collectées et analysées avec soin, elles permettent à toute structure de faire grandir son marché. À condition d’impliquer l’ensemble des services et de donner les clés de lecture. Comprenez ce qui se cache derrière l’expression « Data Driven » et profitez des conseils pour transformer votre entreprise.

L’ère de la data, une opportunité pour devenir Data Driven

Pour devenir une entreprise « pilotée par les données », il faut déjà comprendre en quoi consiste le modèle. Une structure Data Driven s’appuie sur un ensemble de données pour prendre des décisions stratégiques. Concrètement, cette approche itérative sous-entend qu’au cours de chaque cycle d’activité, l’organisation collecte et analyse les données pour améliorer ses actions lors du cycle suivant.

L’idée sous-jacente n’est pas d’acquérir de nouveaux processus analytiques ou d’outils dernière génération. En devenant Data Driven, l’entreprise bascule d’un investissement sur les technologies à un changement managérial. Tous les collaborateurs, des RH au marketing en passant par la finance et le top management, travaillent avec cette même volonté d’exploiter les données de la façon la plus naturelle possible. Une structure Data Driven est capable de prévoir une panne dans son cycle de production, d’anticiper les nouvelles consommations ou de faire remonter les attentes de ses clients.

La logique Data Driven impacte tous les niveaux de l’entreprise :

  • À l’échelle humaine, l’enjeu est de revoir son métier pour l’orienter autour de la donnée ;
  • À l’échelle de l’organisation, l’enjeu est analytique puisqu’elle s’appuie sur l’expertise de chaque Département pour enrichir ses données, les sélectionner et les traduire ;
  • À l’échelle de l’entreprise, l’enjeu est technique vu qu’elle casse les silos de données et rassemble des données disséminées.

Les entreprises Data Driven sont nées de l’essor de deux phénomènes : la collecte de données en masse et les technologies analytiques. Objets connectés, réseaux sociaux, smartphones et chatbots ont permis d’en savoir plus que jamais sur soi. Data Visualisation, Predictive Modeling et autres techniques de Data Quality ont améliorés considérablement l’interprétation des données.

Lorsqu’une entreprise préfère les modèles de prédictions aux biais cognitifs, elle prend des décisions informées et objectives. Ce qui la conduit à s’économiser du temps, des ressources et de l’argent. Elle est capable de voir venir les demandes, de conquérir de nouveaux prospects et de faire mieux que ses concurrents.

Les étapes pour devenir une entreprise Data Driven

Pour obtenir des données de qualité, il faut se placer du côté du client. Mettez toujours le client au cœur de votre logique lorsque vous préparez, analysez et traitez les données. Vous pouvez étendre votre champ de vision à l’écosystème, mais ne restez pas fermés sur votre propre vision des choses. Vous saurez choisir, répartir et hiérarchiser les données qui comptent réellement.

Adaptez votre culture d’entreprise. Pensez gouvernance des données : livrez des données accessibles et exploitables dans un environnement transparent. Débloquez les freins issus de l’effet tunnel, de la peur du changement ou du travail en silo. Rapprochez les équipes et l’IT, rationalisez les tableaux de bord, écoutez les remarques de chaque métier.