Le TMS de l’éditeur de logiciel de transport Strada a fait l’objet d’une importante refonte de la part des équipes Blue Soft. Saviez-vous que Blue Soft accompagne STRADA dans son nouveau positionnement technologique depuis 2020 ?

Le TMS, le cœur de l’activité STRADA

En janvier 2021, STRADA passe commande de 20 sprints à Blue Soft, pour repenser son logiciel cœur de métier TMS, le système de gestion de transport. Le projet porte sur le développement de deux nouveaux outils, l’un de facturation, pour l’édition de factures comptoir et la facturation des heures de transport, l’autre destiné à la création de grilles de tarifs. Deux équipes Blue Soft travaillent en parallèle, au développement de nouvelles applications liées au TMS et sur le back office.

Développées sous .NET Core, les applications eFact et Pricer ont bénéficié de la méthodologie agile portée par Blue Soft. Le projet associe également une Product Owner (PO) externe Blue Soft, pour soutenir la Product Owner de STRADA. Dédiée à la gestion de produit, la mission PO vise à élaborer le MVP, le contenu et la priorisation du backlog, l’écriture des user stories, et la définition des critères d’acceptance.

Entre mi-janvier 2021 et fin septembre 2021, le projet est jalonné de très nombreux ateliers UX/UI et métiers, compte tenu des attentes fortes de STRADA en matière d’expérience utilisateur :  aisance d’adoption, univers familier mais aussi possibilité d’un usage tactile pour prendre en compte d’éventuelles évolutions des pratiques en entreprise.

Mais qu’est-ce que l’UX/UI ? on vous dit tout.

L’équipe Blue Soft s’est ensuite emparée des écrans, des user stories et de l’ergonomie ainsi définis pour mettre en œuvre le volet technique du projet à proprement parler. Aux ateliers métiers et techniques en collaboration avec les architectes, succède la mise en place d’une architecture en BUS pour l’intégration de la solution eFact au TMS, puis de la solution Pricer à eFact et au TMS.

Un projet complet de représentation du modèle de données du domaine, à destination notamment de la cartographie est conduit, ainsi qu’une prestation de développement express pour la génération des PDF des différentes factures.

S’en sont suivis l’intégration des documents dans S3, la définition des composants pour la saisie de la grille tarifaire, l’export et l’import d’une grille tarifaire, ainsi que l’intégration des appels API GOUV pour la récupération des données de géolocalisation des communes et départements.

La recette, quant à elle, est restée dans le giron des équipes internes STRADA, comme prévu.

STRADA, un projet IT d’envergure

À travers STRADA World, une plateforme SaaS à destination de ses clients et de ses partenaires, STRADA prend un important virage Cloud et data driven, soutenu par des solutions guidées par un souci constant d’une expérience utilisateur en constante évolution, voire en mutation.

Pour approfondir le sujet, parcourez notre article sur les définitions et différences de SaaS, PaaS et IaaS.

C’est pourquoi Blue Soft et sa digital factory interviennent en renfort des équipes internes du groupe STRADA et de leurs prestataires depuis le printemps 2020. Leurs interventions portent sur de l’assistance technique et de nombreuses missions de développement, dans le cadre de la refonte intégrale de l’ERP transport vers le mode SaaS et de la redéfinition des architectures de services.

Plus précisément, c’est entre juillet et novembre 2020 que STRADA fait appel à Blue Soft pour développer sur une dizaine de sprints la partie applicative du back office et notamment la gestion des utilisateurs.

Responsable Forfaits et Centres de services chez Blue Soft, Zine Djelouah explique la notion de sprints selon Blue Soft : « Nos clients sont libres de commander auprès de Blue Soft autant de sprints qu’ils le désirent, en fonction de leurs besoins, dans le cadre de nos offres agiles. Ce sont des sprints génériques, représentant chacun 34 jours/hommes, soit des cycles de développement de deux semaines comprenant du testing, de l’UX/UI, de l’expertise, ceci du planning à la rétrospective ».

STRADA World représentant un grand challenge technologique, des besoins supplémentaires de synchronisation des différentes équipes intervenant sur le projet, de repriorisation et d’une démarche spécifique de MVP (Produit Minimum Valable) sont apparus. Une direction de projet assurée par Zine Djelouah est décidée pour que les objectifs soient atteints dans les délais fixés.

2022, l’accompagnement co