Ludovic Hayat nous livre le bilan et les perspectives pour Blue Soft
19044
post-template-default,single,single-post,postid-19044,single-format-standard,2.2.2,2.2.2-apply-online,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Fin d’année : Ludovic Hayat nous livre le bilan et les perspectives pour Blue Soft

Fin d’année : Ludovic Hayat nous livre le bilan et les perspectives pour Blue Soft

L’année 2019 touche à sa fin, et se termine pour le Groupe Blue Soft par l’acquisition stratégique d’une société de conseil spécialiste de Microsoft : Projetlys. Ludovic Hayat, fondateur historique de Blue Soft et co-dirigeant du groupe avec Thierry Boccara, revient sur les événements qui ont marqué cette année, et partage ses vœux et sa vision pour 2020. 

Quels ont été les événements et projets les plus marquants en 2019 ? 

Ludovic Hayat : « Nous avons démarré l’année par un événement qui ma particulièrement touché, la soirée de nos 10 ans. Avec tous les collaborateurs, nous avons pris le temps de mesurer le chemin parcouru ensemble, et je crois que chacun a pu en tirer beaucoup de fierté. C’était une excellente façon d’aborder l’année et les challenges que nous avions devant nous ! 

10 ans de Blue Soft

 

Il y a ensuite eu le lancement de la BS Academy, notre programme de séminaires et formations sur l’ensemble des aspects de la transformation digitale, aussi bien techniques que managériaux. Depuis le printemps, nous proposons chaque semaine de prendre une heure au moment du petit déjeuner pour faire le point avec nos experts sur les questions que peuvent se poser les dirigeants et managers : comment mettre en place le travail collaboratif, pourquoi basculer dans le Cloud, l’intérêt de développer des API etc.

En matière de projets clients, nous avons renforcé notre présence auprès de nos clients grands comptes, pour travailler sur des projets complexes, stratégiques et passionnants ! Il y en a beaucoup mais je peux citer par exemple Engie, la BNP (à travers sa filiale BPII) ou Vinci Immobilier. Nous sommes à leurs côtés sur des points essentiels de leur stratégie digitale et data, et nous commençons à aborder de nouveaux sujets, tels que l’Intelligence Artificielle et la Réalité Virtuelle. Du côté de notre activité de Risk Management, qui est en progression régulière, nous constatons que de plus en plus de passerelles se font avec le digital. Il y a les questions de Cybersécurité bien entendu, mais également les solutions qui peuvent être apportées par le digital dans la gestion des risques. 

La fin d’année a été marquée par une nouvelle acquisition, celle de Projetlys, qui rejoint le groupe Blue Soft et dont nous avons déjà parlé. C’est une étape significative dans le développement de nos projets, car nous sommes désormais en mesure d’accompagner de manière plus globale les clients qui sont sous environnement Microsoft.  

Tout ceci a contribué à nos bons résultats cette année. Les comptes et budgets ne sont pas encore arrêtés, mais nous pouvons déjà affirmer que nous sommes dans les objectifs – ambitieux ! – que nous nous étions fixés. 

 

Quels sont les projets et perspectives pour 2020 ? 

Du point de vue général, notre ambition pour 2020 est de renforcer la présence de nos offres innovantes auprès de nos clients. Nos offres agiles, en particulier, ont rencontré beaucoup de succès chez les clients qui en ont bénéficié cette année. Par rapport à des offres « au forfait », elles amènent des avantages considérables pour les projets, en particulier pour leur adéquation avec les besoins et usages des utilisateurs finaux. Le service en mode agile permet également de mesurer la satisfaction client régulièrement et d’apporter tout correctif nécessaire très rapidement. C’est clairement quelque chose que l’on souhaite généraliser dans nos prestations de service. 

En matière de croissance, nous allons encore recruter de nombreux collaborateurs en 2020, pour nous aider à poursuivre notre croissance. Environ 200 personnes sont attendues. Dans un contexte ultra-concurrentiel pour le recrutement des meilleurs profils, nous sommes confiants dans ce que nous pouvons apporter à nos futurs collaborateurs. Chez Blue Soft, la politique a toujours été d’être sincère et humain avant tout. Nous sommes convaincus qu’un Baby-Foot ne remplace pas une vraie conversation entre un manager et son équipe, et qu’une déco « fun » ne vaut pas un investissement dans la formation des experts. Lorsqu’on interroge nos collaborateurs sur ce qu’ils aiment chez Blue Soft, ils répondent de façon quasi unanime que l’on y apprend beaucoup, que les projets sur lesquels ils travaillent sont passionnants, que les managers sont réellement aux côtés des personnes tout au long de leur carrière. Bien sûr nous avons aussi des moments de partage et de convivialité, mais nous pensons que la qualité de vie au travail passe aussi par un accompagnement des collaborateurs dans le choix des formations, leur évolution dans le groupe, sur les projets. 

 

Que peut-on souhaiter à Blue Soft en 2020 ? 

C’est aux collaborateurs de Blue Soft que j’ai envie de souhaiter quelque chose. Je leur souhaite de s’épanouir dans les projets qu’ils mènent pour nos clients. Je leur souhaite de découvrir de nouveaux territoires technologiques, et d’aller encore plus loin sur leur expertise, pour la partager avec le plus grand nombre de leurs collègues et nos clients BS Academy ! 

 

Offres d'emploi Risk Management