L'accompagnement Blue Soft au sein du département Devops de Médiamétrie - Blue Soft
19692
post-template-default,single,single-post,postid-19692,single-format-standard,2.2.2,2.2.2-apply-online,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Cas client : L’accompagnement Blue Soft au sein du département Devops de Médiamétrie

Cas client : L’accompagnement Blue Soft au sein du département Devops de Médiamétrie

Cela fait plus de 10 ans que Blue Soft collabore avec Médiamétrie pour répondre à leurs besoins en ingénierie de production et système et réseaux. Depuis 2009, Médiamétrie a adopté la méthode Agile SCRUM pour le développement logiciel. En 2015, Médiamétrie a souhaité prolonger l’Agilité jusqu’aux équipes de Production en adoptant une culture DevOps, ce qui en fait un des pionniers en France.

Cette décision a contribué à renforcer la collaboration entre Médiamétrie et Blue Soft, qui fait de Devops une de ses spécialités.

Nous nous sommes entretenus avec Christophe Roulland, directeur du département Devops de Médiamétrie depuis 2020. Il nous a expliqué les origines de ce département, son fonctionnement et les raisons pour lesquels Blue Soft est, depuis longtemps, leur partenaire privilégié.

Vous êtes directeur du département Devops depuis 2020. Comment est-il articulé ?

Notre département Devops est constitué de 8 équipes, et chacune s’occupe d’un portefeuille de produits. Chacune de ces équipes est constituée de :

  • 3 à 5 développeurs
  • 1 ou 2 Ops
  • Des Scrum Masters en transversal dans plusieurs équipes
  • 1 Product Owner

définition témoignage devops

Pourquoi Médiamétrie a créé un département Devops ?

Une des premières raisons est culturelle. Nous avions du mal à fédérer les Devs et les Ops autour d’un objectif commun. Avant d’avoir un département Devops, les Devs avaient pour objectifs de créer des projets et d’apporter du changement tandis que les Ops avaient pour objectif de stabiliser le système, ce qui impliquait d’éviter le changement. Les objectifs des deux départements étaient donc assez contraires. Or, il faut savoir que Médiamétrie est véritablement data centric ; nous gérons chaque jour plus d’1 milliard de données.

La création d’un département Devops a donc permis de donner aux équipes un objectif commun : apporter du changement tout en garantissant un haut niveau de stabilité et de fiabilité des applications. Désormais, l’équipe DevOps, en plus des activités projet réalisées lors des sprints Scrum, peut être sollicitée pour résoudre des incidents de production.

De plus,  aujourd’hui, les Ops sont désormais aussi des développeurs. Pour faire de l’infrastructure, on est obligé de faire du développement (virtualisation, cloud) : on appelle cela l’Infra as Code.

La capacité des Ops à développer a grandement facilité la création d’un département Devops. Cela nous a permis de travailler assez rapidement les enjeux Devops qui sont légion aujourd’hui. Depuis 2016-2017, tous nos nouveaux produits et toutes nos refontes sont faites via le cloud (AWS). A l’époque, nous mettions déjà en place des pipelines de déploiement automatisé, par exemple. Nous étions parmi les premiers à utiliser des outils comme Terraform, Ansible, etc.

Dans l’élan du cloud, la fusion des équipes s’est faite assez naturellement, même si, en parallèle, nous projetions aussi des Ops dans les différentes équipes pour faciliter la « fusion ».

Et l’agilité, dans tout ça ? Comment cela fonctionne-t-il chez vous ?

Toutes nos équipes de développement logiciel ont adopté la méthode Agile SCRUM depuis 2009.

Comment s’imbrique Blue Soft dans votre stratégie Devops ?

Nous travaillons depuis longtemps avec Blue Soft. Nous faisions souvent appel à eux pour leurs grandes compétences en ingénierie de production et système et réseaux.

Dès que nous avons commencé à utiliser des outils Devops, Blue Soft a su nous proposer les profils adéquats.

Qu’est-ce qui fait de la collaboration Médiamétrie – Blue Soft un succès depuis tant d’années ?

La force de Blue Soft, c’est que nous travaillons en proximité depuis très longtemps. Ils nous ont vu évoluer et connaissent très bien nos besoins. Quand nous les contactons pour rechercher d’un profil, ils savent nous aiguiller efficacement et rapidement.

Ils savent aussi venir vers nous pour nous proposer des profils qui répondent à nos besoins sur le moment. Et cela est dû, encore une fois, au fait que nous travaillons ensemble depuis longtemps et qu’ils connaissent notre évolution.

Pour résumer : Ils sont réactifs, Ils savent être pro-actifs quand il s’agit de proposer des profils qui seraient susceptibles de nous intéresser, et Ils ont toujours su s’adapter à notre évolution.

Vous vous interrogez sur la stratégie Devops à mettre en place dans votre structure ? Nous pouvons vous aider à organiser et structurer vos équipes, contactez nos experts !